Skip to content
April 2, 2012 / edwardonbebop

Depression et nourriture

J’ai lu un article au sujet de lien entre le fast food (ou la mal-bouffe) et la depression.

Au début j’ai trouvé l’idée ridicule, mais finalement ce n’est peut-être pas si fou que cela en a l’air.

Même s’il y avait peu (voire pas) de détails sur le lien physiologique entre la nourriture et le risque de dépression, je ne peux qu’admettre que j’ai mangé plus de fast-food ces derniers mois que pendant toute l’année d’avant.

Cela me fait penser à l’un des “symptômes” que j’ai vu écrit sur la notice des pilules que je prends: changement de poids. Je crois que mon poids a changé sensiblement durant les 3 ou 4 derniers mois. Tout ceci alors que je mangeais plus de fast-food que jamais dans le même temps. Ça peut paraître surprenant.

Même si l’exercice physique (je fais du vélo 3 fois par semaine pour me rendre au travail) peut expliquer pourquoi j’ai perdu du poins, je pense que le changement n’aurait en temps normal pas été aussi flagrant.

Je ne suis pas docteur, je ne fournis pas un diagnostic ici, simplement deux indices qui pourraient montrer une dépression ou un syndrome anxieux. Rien ne vaut l’avis d’une tierce personne (d’un médecin) en la matière.

Je vais tenter de manger plus sainement, mais en même temps, c’est maintenant que cela semble le plus difficile, quand je me sens vide et à bout de forces.

 

L’article original sur le lien entre la nourriture et la dépression (en anglais):

http://www.sciencedaily.com/releases/2012/03/120330081352.htm#.T3iLiVw0n4s.twitter

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: