Skip to content
December 13, 2012 / edwardonbebop

Piercings, tatouages, cicatrices: auto-mutilation ?

The same (more or less) in English.

 

Non, ceci n’est un pas un post sur le masochisme, ni un guide pratique. Simplement une description de certaines réflexions que j’ai eues récemment.

Tout a commencé avec une envie soudaine de me faire un nouveau piercing. Sans avoir d’idée sur l’emplacement ou le moment, j’en désirais un ardemment.

Au lieu de me précipiter dans un studio de piercing, j’ai pris le temps de réfléchir un peu à ce nouveau besoin qui est apparu soudainement. Pourquoi ? Qu’est-ce qui me pousse à vouloir faire cette démarche ?

Comme c’est souvent le cas (chez moi), j’ai dû me replonger un peu dans mon passé (beurk) pour trouver le début d’une piste. En effet, j’ai déjà un piercing (à l’arcade droite). Qu’est-ce qui m’avait poussé à le faire à l’époque ?

J’avais 18 ans quand je venais de me faire larguer (le mot convient parfaitement en plus) par ma première petite amie. J’étais dévastaté. Dans le processus de guérison, je ressentais le besoin de faire quelque chose pour moi. Un acte d’auto-affirmation en quelque sorte. L’idée de me faire un piercing m’avait déjà traversé l’esprit plusieurs fois avant ce moment là, mais je n’avais jamais franchi le cap.

Ne risquant pas de décevoir quiconque par rapport à mon apparence physique, je voulais quelque chose de visible qui dise: “J’ai souffert” ou “Je souffre”. Comme personne ne m’a jamais appris à partager mes émotions et à les décrire, le piercing me semblait être une façon de créer un lien entre mon âme blessée et le monde pysique. Je le vois un peu comme une affirmation: “Mon âme est blessée alors j’ai besoin de ressentir une souffrance physique pour exprimer cette douleur à l’extérieur”.

J’avais donc trouvé ma première ébauche de réponse à la question “Pourquoi je veux un piercing ?”. En faisant le parallèle avec mes expériences récentes, je crois que mon désir de me faire percer à nouveau trouvait sa source dans les mêmes causes: essayer d’exprimer une douleur indicible.

Cette réflexion m’a fait comprendre pourquoi j’aimais tant les piercings et les tatouages (ou au moins une des raisons).  Je les vois comme des cicatrices de l’âme affichées sur le corps. L’image que j’ai des gens piercés ou tatoués est celle de personnes dont le corps raconte une histoire. Peut-être que dans leur cas l’histoire ne raconte pas une douleur, mais elle raconte néanmoins quelque chose. Je vois des histoires, des corps beaux (je trouve ça éminemment sexy), des choses qui stimulent mon imagination.

Pour le moment, je n’ai pas fait mon nouveau piercing. Pendant un temps, le fait de comprendre pourquoi j’en voulais un m’a libéré de mon désir. Mais il est revenu. Il se fait plus fort. Je pense que je me ferai un nouveau piercing même si je ne sais pas encore à quel endroit. Probablement pas sur un endroit du visage cependant.

9 Comments

Leave a Comment
  1. Cocotte / Dec 15 2012 7:17 pm

    mamelon

    • edwardonbebop / Dec 15 2012 9:05 pm

      Ca aurait été ma première idée.
      Une que j’avais en tête depuis un moment, mais sans plus d’envie que cela de le faire vraiment.
      Mais j’y réfléchis encore…🙂

      Pourquoi à cet endroit selon toi ?

  2. Cocotte / Dec 16 2012 5:15 pm

    Parce que le nombril c’est pour les meufs… et ailleurs que le mamelon et ou sur ton visage, ça devient un peu hardcore… le mamelon ce sera sexy… la langue aussi…

    • edwardonbebop / Dec 18 2012 11:48 am

      La langue, je voulais éviter, il paraît que c’est mauvais pour les gencives à terme.
      Il y avait la possibilité d’un piercing en surface à la nuque aussi sinon.

      De toute façon, ce sera pour quand j’aurai à nouveau des sous !

    • edwardonbebop / Aug 16 2016 9:32 pm

      Finalement, je n’ai toujours rien fait par rapport à ça.
      Ha ha ha !

  3. Cocotte / Dec 18 2012 8:41 pm

    humm… la nuque! Pourquoi pas!
    J’ai toujours eu peur du piercing… je préfère les tatouages…
    Allez… je tire ma révérence et je te souhaite de passer un joyeux temps des Fêtes…

    • edwardonbebop / Dec 18 2012 10:54 pm

      Bonnes fêtes de fin d’année à toi aussi !🙂

  4. Cocotte / Dec 19 2012 6:45 pm

    Encore moi… y’a une faute dans le mot mutilation dans le titre…

    • edwardonbebop / Dec 19 2012 8:38 pm

      Ha mince ! Tu as raison ! Merci pour ton attention.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: