Skip to content
February 26, 2013 / edwardonbebop

Reformulation

“Pourquoi est-ce que vous parlez de reformulation ?”

La question que m’a posée mon psychologue aujourd’hui.

La réponse qui me vient maintenant en écrivant ce billet c’est “Je ne sais pas, parce que je paie assez cher pour avoir le droit de parler de ce que je veux ?”.
🙂

Mais je vais être un peu plus constructif que ça, ou du moins vais-je essayer.

La première idée que j’avais en tête en parlant de reformulation était de ne pas réussir à retranscrire un ressenti, une émotion ou une idée de façon précise ou exacte à la première tentative. Alors, j’essaie et je reformule si j’ai l’impression que ma première tentative n’était pas satisfaisante (pour moi).

Cette première approche étant faite, je crois que ce qu’il y a vraiment caché derrière ceci (vous voyez, je reformule !), c’est la notion de droit à l’erreur. Je me donne le droit à l’erreur. Par la même occasion, je me donne le droit d’essayer ! Ceci vaut pour la communication orale, mais aussi pour toutes les prises de décision ou actes de la vie courante.

En effet, si je reste enfermé dans un système contraint dans lequel tout doit être parfait du premier coup, je n’ose pas essayer, je me bloque. À terme cela n’apporte rien, si ce n’est une crispation (je n’ose pas mais j’aimerais bien) et une certaine angoisse (j’ai essayé, j’espère que ce sera parfait) qui ne sont pas constructives.

Si je me donne le droit à l’erreur, je m’autorise à expérimenter. Je m’exprime ou j’essaie (quand je juge que cela en vaut la peine), si je n’ai pas réussi à faire passer mon idée, je reformule. Tant pis si ma première idée n’était pas très claire, il vaut mieux exister en s’affirmant que de rester enfermé sur soi-même.

Pour conclure, j’ai envie d’imager la reformulation et le droit à l’erreur comme une phrase criée à la face du monde et à ceux qui préfèreraient que l’on se taise: “Laissez-moi respirer !” ou quelque chose que l’on se dit à soi-même: “Qui ne tente rien n’a rien”. Ces deux phrases sont peut-être approximatives par rapport au sujet de billet, mais elles me parlent à moi. Si cela ne vous convient pas, je vous invite à les reformuler !
🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: